Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2016

Pour les jeunes Normandes très diplômées, un déclassement professionnel bien plus fréquent que pour les hommes

insee_analyses_nr.pngInstitut national de la statistique et des études économiques de Normandie

Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE Normandie) - 3/2016

En Normandie, comme en France métropolitaine, les offres d'emplois qualifiés sont plus nombreuses qu'auparavant. Toutefois, cette augmentation du nombre d'emplois qualifiés a été moins forte que celle des titulaires d'un diplôme, ce qui contraint certain.e.s diplômé.e.s à exercer un emploi plus faiblement qualifié que celui auquel ils pourraient prétendre. Ce déclassement professionnel est plus fréquent pour les jeunes actives très diplômées, avec un fort écart avec leurs homologues masculins ou encore avec leurs alter ego moins diplômées, écarts similaires à la moyenne nationale.

314.424 JEU

 

14:15 Publié dans Travail | Lien permanent | Commentaires (0)

Bilan de la saison touristique 2015 en Normandie : le tourisme normand a toujours le vent en poupe

insee_analyses_nr.pngInstitut national de la statistique et des études économiques de Normandie

Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE Normandie) - 2/2016

La saison touristique 2015 en Normandie a été d'un niveau comparable à la saison 2014, qui avait connu plusieurs événements-phares dopant la fréquentation. La région a accueilli en 2015 dans ses hôtels et ses campings plus de 2,3 millions de touristes pour un total de 7,5 millions de nuitées. Le nombre total de nuitées a dépassé celui de la saison 2014. Alors que la fréquentation s'est accrue dans les campings, elle a légèrement reculé dans les hôtels.

314.424 BIL

 

14:13 Publié dans Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0)

Progression contrastée du chômage dans les territoires normands au troisième trimestre 2015

insee_flash_nr.pngInstitut national de la statistique et des études économiques de Normandie

Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE Normandie) - 2/2016

Au troisième trimestre 2015, le chômage progresse autant en Normandie qu’en France métropolitaine. La hausse est proche dans les cinq départements, mais plus hétérogène au niveau des vingt-trois zones d’emploi. Globalement, le chômage est plus faible dans celles qui sont situées à l’Ouest. Sur un an, la Normandie est la région où le chômage augmente le moins.

314.42 PRO

 

14:12 Publié dans Social | Lien permanent | Commentaires (0)

Familles normandes de plus en plus périurbaines (Les)

insee_flash_nr.pngInstitut national de la statistique et des études économiques de Normandie

Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE Normandie) - 1/2016

Comme en France, 28 % des ménages normands sont constitués en 2012 de familles avec au moins un enfant mineur. C'est 9 points de moins qu'en 1990 et leur proportion a fortement décru dans les banlieues. Ces familles vivent plus souvent dans des communes périurbaines. Elles sont peu nombreuses dans les villes-centres, mais les familles qui y vivent ont plus fréquemment des difficultés de revenus, d'emploi ou de logement.

314.424 FAM

 

14:11 Publié dans Social | Lien permanent | Commentaires (0)

Développement et trajectoire de l'Aire Urbaine de Rouen : Similitudes et singularités de Rouen comparée aux grandes aires urbaines à dominante tertiaire

insee_dossier_nr.pngInstitut national de la statistique et des études économiques de Normandie

Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE Normandie) - 2/2016

Sectoriellement, la grande aire urbaine de Rouen est proche des grandes aires où les activités tertiaires sont très présentes. Cependant, le territoire rouennais a connu une croissance de l'emploi moins forte que ces dernières. Cette plus faible dynamique est notamment liée à une croissance démographique plus lente. La question de l'attractivité résidentielle se pose alors. De même, l'accueil des hauts diplômés est un facteur favorable pour une croissance de l'emploi plus forte. Le développement des métiers de conception-recherche, de fabrication, des transports et de logistique est également un gage de croissance de l'emploi qui, renforcé, dynamiserait la croissance de l'emploi au sein de la grande aire urbaine rouennaise, au même titre que la poursuite de la baisse du chômage.

314.42 DEV

 

 

14:10 Publié dans Social | Lien permanent | Commentaires (0)